Aller au contenu principal
Nutrition
Séniors

Semaine Nationale de la dénutrition

Image retirée.

LA DÉNUTRITION, TOUS CONCERNÉS.

À l'occasion de la Semaine Nationale de la dénutrition, du 12 au 20 novembre 2021, NUTRICIA répond à vos questions sur la perte de poids et les conséquences que cette dernière peut entraîner, notamment un risque de dénutrition.

Qu'est-ce que la dénutrition ?

La dénutrition résulte d'un déséquilibre nutritionnel. Elle survient lorsque les apports (énergie, protéines et autres nutriments) sont insuffisants pour couvrir les besoins de l'organisme.

Ce déséquilibre peut provoquer une perte de poids mais également une fonte musculaire pouvant dégrader votre force et vos fonctions physiques (le fait de vous déplacer seul, faire vos courses en autonomie...).

La dénutrition se traduit principalement par une perte de poids involontaire. C'est pourquoi il est nécessaire de vous peser régulièrement et d'inviter vos proches à le faire également. Un indice de masse corporelle (IMC) faible peut également traduire une dénutrition.

Cela est d'autant plus nécessaire si vous êtes une personne âgée de plus de 70 ans et/ou atteinte d'une maladie chronique (cancer, diabète...).

Dans tous les cas, la couverture de vos besoins en protéines et en énergie est essentielle pour vous permettre de conserver un poids stable

Avec l'avancée en âge et/ou la survenue d'une maladie (en particulier une maladie chronique, comme un cancer), vos besoins nutritionnels augmentent, notamment ceux en protéines. Si ces besoins ne sont pas comblés, une dénutrition peut survenir.

Image retirée.

Pourriez-vous être concerné par un risque de dénutrition ?

Image retirée.

Image retirée.

Image retirée.

Des situations qui paraissent anodines peuvent cacher un risque de dénutrition.

Connaissez-vous les apports en protéines de quelques aliments courants ?

Image retirée.

Savez-vous comment augmenter les apports en protéines de votre alimentation ?

Image retirée.

Image retirée.

Si vous ou un de vos proches perdez encore du poids, demander conseil à votre médecin. Après évaluation, il pourrait être amené à prescrire des Compléments Nutritionnels Oraux (CNO).

Sources :

*Les recommandations en protéines ci-dessus s’adressent aux personnes âgées de plus de 70 ans.

  1. Bauer J et al. Evidence-based recommendations for optimal dietary protein intake in older people: A position paper from the prot-age study group. J. Am. Med. Dir. Assoc. 2013;14:542-59.
  2. Haute Autorité de Santé (HAS). Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée. Recommandations professionnelles. (2007). L’apport recommandé en protéines chez la personne âgée (≥70 ans) dénutrir est de 1,2 à 1,5g/kg de poids corporel/jour.
  3. https://pro.anses.fr/TableCIQUAL/index.htm.
  4. Portion cuite de 100g.